X Cookies allow us to provide our services. By using our services, you agree that we may use cookies. Click here for further information.
206

Il faut savoir prendre son temps pour saisir l’art de Christian Reisigl. Sur le mur de la chambre 206, des corps et des visages s’effeuillent. Le peintre propose deux images, dans lesquelles des êtres se fondent et se confondent.

Utilisant le corps en toute liberté, Reisigl le transforme en objet puis l’oppose, pour servir les besoins de son œuvre. Inspiré par la réflexion au-delà du physique et de l’expressivité, l’artiste s’appuie sur une réalité complexe. A tour de rôle, l’être est individu puis élément, se diffusant dans l’intensité des couleurs.

Dans ses travaux, Reisigl opte pour des tonalités claires, qui capturent l’or des rideaux de soie, la passivité du mobilier et le brocart du couvre-lit. Le bleu foncé du riche tapis de Gabbeh contraste avec le fauteuil. Et la fenêtre s’ouvre sur la luxuriante Place Walther et le vert de ses feuillages.

Au-dessus du bureau, le dessin au fusain ‘Gewandfigur’ (silhouette habillée) du maître Ernst Nepo (1895 – 1971) daté de 1925, vient compléter cet ensemble. Initialement situé entre Expressionnisme et Cubisme, il s’intéressa dès le milieu des années 20 à la Nouvelle Objectivité, dont il devint le principal représentant tyrolien.
LES ATTENTIONS
33 m² 
Vue sur Piazza Walther.
Chambre agréable avec lits twin 200x210 m. Possibilité de lit d'appoint ou de lit d’enfant.
Climatisation, télévision interactive par satellite avec radio, connexion internet avec Wi-Fi gratuit, coffre pour objets de valeur, téléphone, minibar, petit salon du thé gratuit, parapluie.
Salle de bains en marbre avec baignoire, sèche-cheveux, sortie de bain, chaussons et produits de soin Salin de Biosel.